Argentine – Bariloche et ses montagnes

Bonjour à tous!

Nous sommes maintenant au Chili depuis un moment, mais je continue à vous partager notre voyage, et nos découvertes en Argentine! Promis, j’essaye de rattraper notre retard! Aujourd’hui, je vous emmène à Bariloche, première ville de notre voyage en Patagonie argentine.

Après l’étape du vin à Mendoza, nous avons continué notre voyage vers cette ville du sud de l’Argentine qui ressemble vraiment à une station de montagne. C’est plutôt touristique, il y a du monde, et pourtant le charme est bien là. Vous avez vue sur un immense lac, et les montagnes sont partout autour de vous. C’est magnifique!

Nous sommes arrivés par bus (comme toujours) vers 16h, et cette fin de journée nous a surtout servi à préparer le reste! Nous avons quand même dû faire 10 petites minutes de stop, car le bus qui part de la station de bus central et dessert – normalement – le centre ne s’était pas arrêté! Merci La Kombippy de nous avoir ramené dans la bonne direction 😉 Nous avons posé nos sacs dans l’Hostel Rodinia, plutôt bien et pas cher!

L’Hostel Rodinia

À Bariloche, vous pouvez faire du ski l’hiver, de la randonnée l’été, du vélo, du kayak, du parapente, bref tout un tas d’activité dans un cadre plus que splendide. Pour notre première vraie journée, nous avons choisi de faire le Circuito Chico, un circuit en vélo de 27km … et autant vous prévenir, c’est vallonné!

Un bus public vous dépose devant le loueur de vélo, au tout début du circuit. Une fois équipé (vélo, casque, gilet réfléchissant, antivol), vous avez la journée pour faire le circuit à votre rythme. Officiellement, le circuit peut se faire en 4h. Personnellement, je vous conseille de prendre la journée, car la route est quand même sportive et vous voudrez sûrement vous arrêter aux différents points de vue.

Le circuit vous emmène voir les différents lacs autour de Bariloche, ainsi que la ville vue d’en haut. Le trajet vaut vraiment le coup, et vous pouvez vous arrêtez sur plusieurs plages situées de chaque côté de la route. Prévoyez donc votre maillot de bain si plongez dans l’eau (très) fraîche ne vous fait pas peur! Plusieurs miradors offrent de beaux arrêts tout au long du chemin, et une bonne occasion pour reprendre votre souffle et détendre vos mollets!

Nous avons donc passé la journée à vélo et les avons rendus juste au dernier moment à 18h au loueur. Il faut ensuite attendre le bus, qui ne passe qu’une fois toutes les 20 minutes et ne s’arrête pas s’il est déjà plein (ce qui arrive souvent, donc vous pouvez attendre longtemps!). Pour se remettre de cette journée sportive, nous avons fini la journée en mangeant dans un très bon restaurant végétarien, le Vegetariano. Un délice! Vous pouvez prendre le menu qui comprend une assiette bien remplie de tortilla, de légumes cuisinés, de riz, etc. L’ambiance y est très chaleureuse.

Le lendemain, nous avons décidé d’aller randonner durant 2 jours et de passer une nuit en refuge. Une première pour nous! Le trek le plus connu de Bariloche est celui du Cerro Catedral, et notamment le chemin jusqu’au refuge Frey Le début du sentier est facilement accessible en transport en commun, et le trek n’est pas très difficile. Point négatif, le refuge est très petit, et le sentier étant très prisé, il fallait réserver la nuit, et il n’y avait plus de disponibilités.

Nous avons décidé de faire une autre randonnée, qui ne partait pas du Cerro Catedral, plus éloignée et qui menait jusqu’au refuge Jakob, aussi appelé San Martin. Une marche de 18km aller, classée niveau medium. Vous pouvez y accéder en taxi (ou remises), c’est le plus simple, car les bus ne desservent pas cette zone.

Le Refuge Jakob, perché au bord d’un lac au milieu des montagnes.

La marche est très agréable, et traverse plusieurs paysages vraiment différents. Vous commencez en forêt, c’est plutôt champêtre, en longeant une rivière. Viens ensuite une partie plus désertique, et plus vallonnée, toujours en longeant la rivière. Et enfin, la dernière partie est complètement en forêt, et c’est là où se trouve le plus fort du dénivelé. Il faut même escalader quelques pierres vers la toute fin pour enfin accéder au refuge, perché au-dessus d’un lac et encadré de montagne. La vue vaut vraiment les quelques difficultés précédentes! La randonnée peut se faire entre 5h et 7h selon les indications, nous sommes arrivés au bout en 5h (pensez qu’il faut ensuite pas mal de temps pour faire le chemin retour si vous voulez le faire en une seule journée, certains le font en partant TRÈS tôt). Le refuge est comme planté là dans le décor, seul au milieu de nulle-part, c’est grandiose! L’intérieur est très chaleureux aussi, nous dormions en dortoir de quatre.

Petit plus des lieux, peu de touristes vont à ce refuge, lui préférant le Frey, plus connu . Nous étions donc qu’avec des Argentins et avons fait de superbe rencontre. Notamment un couple adorable, en vacances, qui nous a fait goûter le maté!

Le coucher de soleil sur le lac et les montagnes

Nous avons donc profité de la vue, bien mangé, et pris des forces pour le retour le lendemain. La marche a été un peu plus rapide qu’à l’aller, et il faisait moins chaud. L’avantage de cette randonnée, c’est que vous pouvez remplir vos gourdes directement à la rivière, car vous la suivez quasiment tout le long.

Nous partions le lendemain matin, très tôt, pour prendre le bus (encore), direction la Patagonie et la ville d’El Chaltén. Le soir a donc été plutôt repos que fiesta 😉

J’espère que vous avez aimé le récit de nos aventures et que Bariloche vous donne envie, car elle vaut vraiment vraiment le coup d’œil!

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *