Construire un bureau en bois

Bureau final en bois

Bonjour à tous!

Je suis très heureuse de vous retrouver aujourd’hui pour vous présenter ce gros diy/bricolage. C’est celui que je trouve le plus recherché de tout ce que l’on vous a montré sur le blog. J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à fabriquer ce meuble: mon bureau. Il est vraiment personnalisé car on l’a vraiment pensé dans son ensemble pour qu’il soit le plus adapté possible à notre chez nous.

La problématique principale était la place. Mon bureau est en fait une pièce qui sert également de chambre d’amis lorsqu’on reçoit. Je voulais donc un bureau pliable, que je puisse refermer quand la pièce sert de chambre. Je voulais également pouvoir ranger mes affaires dedans, même lorsqu’il est fermé, pour ne pas avoir a déplacer toutes mes affaires à chaque fois: c’est un gain de place et d’organisation. Voilà, maintenant que vous savez tout, je vous laisse découvrir les différentes étapes de réalisation de ce bureau 😉

Pour ce diy, il vous faut :

• Planches de bois (pour les tailles des différents morceaux, je vous mets le plan exact du bureau juste en dessous)
• Chevilles en bois
• Vis (de deux tailles différentes en fonction de l’épaisseur de vos planches)
• Aimant pour les portes
• Deux mécanismes d’ouverture verticale (comme ceux pour les meubles de cuisine)
• Colle
• Longue charnière
• Pieds de meuble de votre choix (nous avons choisi des pieds en épingles: « hairpin legs »)

il vous faudra des planches des pieds en épingles, vis, chevilles en bois

• Étape 1 : Couper et poncer tous les morceaux de bois

C’est presque la partie la plus longue de tout le processus! Je n’ai qu’une bonne vieille scie manuelle, donc ça demande un peu d’huile de coude et de persévérance mais c’est tout à fait possible. Pour que cela soit plus simple, voilà le schéma précis avec toutes les mesures pour pouvoir couper les planches. Bien sûr, vous pouvez l’adapter, c’est simplement un support.

Découpez les planches en fonction de ce plan, ou adaptez le

• Étape 2 : Assembler le meuble

Une fois que tous les morceaux du meuble sont coupés, commence le jeu de Tétris! Afin de ne pas avoir de vis apparentes partout sur le meuble, on a choisi d’assembler les différentes parties du meubles avec des chevilles en bois. Pour commencer, on s’est attaqués au haut du meuble en assemblant les trois compartiments 10 et 9 aux planches 1 et 5.

Pour ça, on a percé trois trous sur la longueur des deux pièces 1 et 5 et on les a reporté sur les tranches des pièces 10 et 9. Une fois les trous percés, il suffit d’insérer les chevilles dans les pièces, de la colle dans l’autre et d’emboiter l’ensemble des pièces. On a répété la même opération pour l’ensemble des pièces du meuble. Prenez votre temps, et reportez bien à chaque fois les emplacements de vos chevilles pour que chaque morceau soit correctement aligné avec les autres. N’hésitez pas à vous faire des petites repères au crayon.

L’espace entre les planches 11 et 3 est indispensable. Il permet à la planche 12 – qui est en réalité le plateau du bureau sur lequel vous allez pouvoir écrire – de se mettre complètement à l’horizontale quand vous l’ouvrez à 90 degrés.

La planche 13 correspond au dos du bureau. N’ayant pas de planche de bois correspondant parfaitement à ces mesures, nous avons coupé 3 morceaux de 30 cm sur 60.

Assembler l'ensemble des pièces

• Étape 3 : Fixer le plateau du bureau

En assemblant le meuble, vous avez fait le plus dur, bravo! Pour fixer le plateau, j’ai choisi de poser à la fois une charnière le long de la pliure entre le haut du meuble et le plateau, et des bras d’ouverture de chaque côté. De cette manière, le plateau s’ouvre à 90 degrés, et ne peux pas descendre plus. Il est aussi plus résistant parce que plus soutenu: pas de crainte de le casser en s’appuyant dessus!

J’ai d’abord commencé à poser la longue charnière en la visant tout simplement entre le meuble et le plateau. J’ai ensuite posé les deux bras, un de chaque côté. Cela se pose très facilement, tout est expliqué lorsque vous les achetez: une partie se visse sur le meuble, et l’autre sur le plateau tout simplement. Après cette étape, le plateau est fixé. Il ne vous reste qu’à visser l’aiment pour pouvoir fermer le plateau quand vous le souhaitez.

• Étape 4 : Fixer les pieds du bureau

Cette étape est de loin la plus simple! Pour contraster un peu avec le bois, on a choisi des pieds en épingle ou « hairpin legs » en métal brut. J’ai vissé les quatre pieds, et le tour est joué!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *