Visiter le Sri Lanka en un mois

Bonjour à tous!

Aujourd’hui, je vous partage un article voyage avec l’avant-dernier pays de notre tour du monde: le Sri Lanka. Ce pays est l’un de ceux qui m’a le plus marqué. Les Sri-lankais sont si accueillants! Foncez les rencontrer!

Les plages du sud du Sri Lanka (Colombo – Galle – Tangalle)

Nous sommes partis en avril durant un mois au Sri Lanka. Côté météo, c’était parfait. C’est aussi une période très touristique car il y a le nouvel an en plein milieu du mois. Nous n’avons pas fait l’est du pays (réputé pour le surf et les plages notamment), mais c’est tout à fait faisable en un mois. Voici notre itinéraire:

Colombo

Nous ne sommes pas restés très longtemps à Colombo, la capitale du pays. C’est une grosse ville, avec beaucoup de monde, pleine de voitures, de bruit et de petits boui-boui où déguster un riz-curry. Attention toutefois, l’aéroport international est situé à Négombo. Il faut donc prévoir de prendre un bus/taxi pour se rendre à Colombo. Nous avons préféré nous échapper directement direction le sud, avec la ville de Galle.

Galle

Nous avons trouvé la ville de Galle, cité coloniale, très agréable et avec beaucoup de charme. Son centre historique, à l’intérieur de fortifications, est ce qu’il vaut voir. On dirait que le temps y est suspendu. Prenez le temps de faire le tour des remparts, de vous asseoir à la terrasse d’un café, d’aller voir le phare, le fort ou encore la tour de l’horloge. Nous avons passé 1 journée et une nuit là-bas. Allez absolument manger chez Spoon’s, dans l’enceinte. Ne vous fiez pas aux apparences, on y a mangé l’un de nos meilleurs riz-curry!

Transport et logement: nous sommes venus en train depuis Colombo, moyen très économique et avec vue sur la mer! (Attention, les trains sri-lankais sont bondés, ne vous attendez pas à être assis 😉 ). Nous avons dormi chez Villa Vidura, super accueil et très bien situé.

Weligama

Nous sommes ensuite allés à Weligama, petite ville surtout connue pour le surf. Nous y avons donc fait … de la plongée!^^ C’était fantastique, l’équipe du Weligama Bay Dive Center était super gentille, rassurante, bref parfaite! De notre point de chute à Weligama, nous avons ensuite été voir la plantation de thé de Handunugoda. Une visite guidée (gratuite) d’1h30 vous permet de découvrir la récolte du thé (et notamment dans cette plantation du thé blanc utilisé chez Mariage Frères). À la fin, vous pouvez déguster un thé et bien sûr vous êtes amenés dans la boutique. La visite nous a bien plus, c’est la plus complète qu’on ait faite, mais le Sri Lanka regorge de plantations de thé!

Tangalle

Nous sommes partis rapidement de Weligama pour profiter des plages de Tangalle. Nous ne l’avions pas calculé, mais nous sommes tombés en plein nouvel an, et tout était stoppé! Pas de transports, les magasins fermés, pas d’expéditions dans la mangrove proche de la ville. Donc nous avons profité de cette période pour aller sur les magnifiques plages proche de la ville, admirer les pêcheurs, et fêter le nouvel an avec nos hôtes, chez HomeFeelHomestay. Un super souvenir, très authentique, qui nous a beaucoup touché.

La région montagneuse et les plantations de thé (Uda Walawa – Ella – Haputale – Dhalousie (Adam’s Peak))

Uda Walawa

Nous sommes ensuite remontés doucement vers le centre du pays en faisant un premier arrêt à Uda Walawa pour visiter son parc national qui abrite des éléphants. Notre excursion était organisée avec notre logement et nous sommes partis pour 3h de safari. Nous avons hésité à vivre cette expérience au départ, car nous ne voulions pas nous rendre dans un « zoo ». Et nous avons été agréablement surpris. Les éléphants sont ici chez eux (et heureusement), dans leur environnement naturel, nous avons donc fait quasiment 1h sans en voir un seul. Vous pouvez aussi spécifier au chauffeur que vous ne voulez pas trop vous approcher pour ne pas les perturber. On a adoré, c’était très impressionnant! (Malheureusement, nous avons aussi vu des touristes demander de s’approcher toujours plus prêt ou encore jeter leurs bouteilles en plastique au beau milieu du parc… Chacun doit être responsable).

Ella

Cette ville située à plus de 1000m d’altitude est la petite favorite des touristes. Donc attendez vous à voir pas mal de restaurants (pas du tout typiques) et beaucoup de gens! Les prix sont aussi plus élevés qu’ailleurs. Malgré tout, la ville a de jolies choses à offrir. Et notamment, son fameux Nine Arch bridge, tant photographié. L’endroit est très beau à voir, et plutôt impressionnant. Renseignez-vous sur les horaires de passage du train si tu veux aussi LA fameuse photo. De nombreuses balades et chemins de randonnées sont présents au départ d’Ella, et bien souvent, la vue sur les montagnes est à couper le souffle! Nous avons également fait le Little Adam’s Peak. Ce chemin de randonnée, très facile et court, offre un point de vue et un lever de soleil sur toutes les plantations alentours, ça vaut le coup de partir tôt pour y assister!

Haputale

D’Ella, nous avons pris le train direction Haputale. Encore une fois les paysages sont magnifiques. MAIS le train est – plus que – bondé (préparez-vous): j’y ai même fait mon premier (et unique) malaise au Sri Lanka! Haputale a été mon coup de cœur de cette région (avec le Sri Pada). Beaucoup plus tranquille et authentique qu’Ella, la petite ville n’a en soit rien de spéciale. On peut marcher sur les rails qui la traversent. Mais c’est surtout l’endroit pour visiter le Lipton Seat. Ce point de vue est atteignable en tuk-tuk (demande à ta guesthouse) et un peu de marche.

Il faut partir de nuit pour découvrir le lever de soleil sur les plantations: c’est INCROYABLE. Le panorama est merveilleux. Il est ensuite possible de redescendre jusqu’à l’usine en marchant à travers les plantations. C’est l’option que nous avons choisi et nous n’avons pas été déçus! Durant les 5kms environ jusqu’à l’usine, nous avons pu croiser les cueilleuses et admirer leur savoir-faire.

Nous avons visité l’usine et ses machines « vintage ». On a été un peu déçue par la visite, plutôt rapide et avec le sentiment d’absolument devoir acheter. Nous sommes repartis en bus jusqu’à Haputale. Il FAUT voir ce point de vue, vraiment!

Dhalousie (Adam’s Peak)

Après cette jolie découverte à Haputale, nous nous sommes rendus à Hatton, le village point de départ du Sri Pada, ou Adam’s Peak. Lorsque nous étions à Haputale lorsque les attentats ont eu lieu dans des églises et hôtels. La situation était donc forcément un peu plus compliquée pour les transports (un couvre-feu a été installé), mais en temps normal, il est très facile de te rendre à l’Adam’s Peak en train. De même, il n’y a aucune difficulté à débuté l’ascension des 5500 marches (irrégulières bien sûr) menant au sommet dès 2h du matin (pour voir le lever du soleil). Nous n’avons été autorisés à y aller qu’à partir de 8h. L’expérience est donc différente, mais elle nous a beaucoup marqué.

L’Adam’s Peak est un lieu de pèlerinage : chrétiens, musulmans, bouddhistes et hindouistes font l’ascension et vont prier dans le temple situé au sommet. Vous montez avec des familles, des enfants, des personnes âgées, certains vous tendent des gâteaux, du sucre, on s’encourage tous (parce que c’est dur!). Ce moment de partage a été magique pour nous! Le chemin est illuminé de petites lampes et vous pouvez boire un thé, de l’eau ou manger un morceaux dans les petites échoppes installées tout du long. On a mis 3h à monter, 1h30 à redescendre (attention les genoux). C’était fantastique et je ne peux que vous recommander de le vivre! Nous avons dormi chez l’habitant, dans une famille adorable, chez Vegetable Garden. La maman cuisine l’un des meilleurs riz-curry qu’on ait mangé: on recommande!

Le triangle culturel et le nord-est du Sri Lanka (Kandy – Dambulla – Sigirya – Trincomalee)

Après notre fabuleuse expérience dans la région montagneuse (où nous sommes quasiment restés 10 jours), nous avons continué notre route vers Kandy et le triangle culturel. Ce « triangle » est en fait formé entre les villes de Kandy, Polonnaruwa et Anuradhapura et réunit de nombreux temples et lieux historiques et religieux. Malheureusement, suite aux attentats, nous avons du modifier notre trajet. Impossible pour nous, avec les restrictions de transports, d’aller à Anuradhapura et Polonnaruwa, deux lieux très importants du bouddhisme.

Kandy

Nous avons d’abord fait un arrêt dans la ville de Kandy, capitale spirituelle du Sri-Lanka notamment connue pour le fameux Temple de la dent. La ville est posée autour d’un lac, et est plutôt agréable à découvrir à pieds. Nous avons donc visiter le Temple de la dent, qui renfermerait une dent de bouddha. Pensez à bien couvrir vos jambes et bras pour pouvoir rentrer. Le temple est très beau, travaillé, et c’est impressionnant de le découvrir lors des temps de prières: il y a foule! Ne vous attendez pas à voir la « dent », elle est bien cachée dans un reliquaire, lui-même caché derrière une porte.

Après cet incontournable, nous avons pris le bus jusqu’au jardin botanique. Plutôt grand, l’endroit est très sympa pour se poser un peu: un petit poumon de verdure! Le parc abrite d’ailleurs des tonnes de chauves-souris. Nous avons profité d’être à Kandy pour aller voir un spectacle de danse traditionnelle au Kandy Lake Club, là encore une super expérience!

Dambulla

Nous avons sauté dans un bus direction Dambulla et ses grottes sacrées abritant des bouddhas couchés. Il vous faut monter quelques volées de marches avant d’atteindre les grottes. Et là, ça vaut le coup! Le temple troglodyte comporte en fait plusieurs grottes de tailles différentes. La roche est peinte et remplie de couleurs et de (très) nombreuses statues de Bouddha sont disposées. Une fois les grottes visitées, vous pouvez redescendre et aller voir le Golden Temple, un temple bouddhiste avec une énorme statue en or de Bouddha (30 mètres de haut tout de même!). À part ces magnifiques temples (classés à l’Unesco) et son immense marché aux légumes (le plus grand au Sri Lanka, il est dédié aux professionnels et à la vente en gros), la ville en elle-même n’a pas grand intérêt.

Sigiriya

Nous avons continué notre route culturelle vers le rocher de Sigiriya. Accessible en bus depuis Dambulla, le rocher du lion est très touristique. Ça se sent d’ailleurs dans le prix d’entrée: 25$US (il existe aussi des tarifs pour visiter plusieurs sites du triangle culturel avec un ticket). Il vous faudra monter un peu plus de 1000 marches (après le Sri Pada, c’est pas grand chose!^^) pour atteindre le fameux rocher encadré de deux pattes de lion, classé lui aussi au patrimoine mondial de l’Unesco.

Durant l’ascension, vous passerez par un escalier en colimaçon pour atteindre une galerie recouverte de fresques représentant des femmes, des courtisanes. La galerie est très bien conservée. Ici pas de chauve-souris, mais des guêpes! Les nids sont énormes et des panneaux avertissent les visiteurs. Une fois arrivés aux fameuses pattes de lion, il faut encore continuer un peu la montée par des escaliers (gare au vertige!) pour atteindre un super point de vue: les ruines de l’ancien palais. Coup de foudre assuré pour la vue (sans fin) sur les montagnes. Un petit conseil, visitez le site le matin!

Trincomalee

Pour finir notre séjour, ne pouvant pas aller voir les temples d’Anuradhapura ni de Polonnaruwa, nous avons décidé d’aller à Trincomalee, sur la côte nord-est du pays. Zone Tamoul (ethnie minoritaire au Sri Lanka), cette partie est peu touristique, et a souffert de la guerre civile et d’un tsunami en 2004. Et pourtant! Les plages y sont très belles, et nous avons été super bien accueillis. Un conseil: logez chez Alass Ga Rooms, l’un de nos meilleurs hébergements au Sri-Lanka : les tarifs sont bas, le personnel au petit soin et la plage à 2 min a pied!

J’espère que ce petit guide de notre voyage au Sri Lanka vous donnera de bonnes pistes pour explorer à votre tour ce pays merveilleux. Nous avons vraiment été touchés par la gentillesse des habitants, leur envie de partager, et les paysages incroyables. Montagnes, plages, villes, vous avez tout au Sri Lanka! Sans oublier le riz-curry 😉 Bon voyage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *