#DIY: une table basse en bois

Bonjour à tous!

On se retrouve cette fois-ci pour un article diy, ça faisait longtemps! Nous avons emménagé il y a peu à La Rochelle, et il a fallu meubler notre nouvel appartement. Pour ça, on s’est tournés vers le seconde main (je ferai peut être un petit article sur les pépites trouvées et mes petites astuces si ça vous intéresse) ou le fait-main.

On a regardé pour trouver une table basse d’occasion, mais on a pas trouvé notre bonheur, donc on a décidé de la faire nous-mêmes! Au Québec, on avait déjà fabriquer notre table à manger, on réitère donc l’aventure version table basse. Je vous montre donc le tuto si vous voulez la fabriquer à votre tour (si vous la faites, n’hésitez pas à nous le dire en commentaire, où à le partager sur les réseaux sociaux Et à nous tagguer).

Pour ce diy, il vous faut :

  • 1 planche de 50*90 cm (dessus), 1 planche de 46*86 cm (dessous) , 3 planches de 16*46cm (Largeur de la table), 2 planches de 16*40 cm (Longueur de la table)
  • Des vis 4,5*30mm et 4*20mm
  • Des chevilles en bois
  • De la colle à bois
  • Une visseuse-perceuse et des forets de la taille des chevilles en bois et un plus petite pour pré-percer
  • Des pieds de table (on a choisi des pieds en épingle en métal noir de 30 cm)
  • Du vernis à bois
  • Du papier à poncer fin

La marche à suivre

Nous avons acheté nos planches en chêne massif ( de 50cm*2m, épaisseur 2cm) chez Leroy Merlin, et on a profité de leur service de coupe pour les faire directement couper aux bonnes dimensions. On en a eu pour 10e de coupe, et un vrai gain de temps … et de sueur!

Nous voulions faire de jolies « finitions » à notre table, donc que les vis ne se voient pas sur le dessus et l’intérieur. L’idée était d’avoir un espace de rangement dans la table, divisé en deux, et que cet espace soit ouvert d’un côté et fermé de l’autre, en alternance. Vous allez vite comprendre ce que je veux dire!

1ère étape

Première étape, on a percé les trous sur le plateau du dessous de la table (celui de 46*86 cm) et sur planches intermédiaires (celles des côtés de la table et du milieu de l’espace de rangement (de 16*46cm) et celles de côtés en longueur (de 16*40cm)).

De cette manière, on a pu mettre des chevilles en bois pour que toutes les parties s’emboîtent parfaitement. On a mis un peu de colle dans les trous avant de mettre les chevilles, pour que ça tienne bien. On a aussi vissé par en dessous aux extrémités pour renforcer encore le tout, en utilisant les vis de 4,5*30cm et en ayant pré-percer pour ne pas éclater le bois.

L’intérieur de la table, avec le plateau du dessous, et l’alternance d’ouverture sur les côtés. Chaque point rouge représente un endroit d’enchevêtrement, avec une cheville (à la fois avec la planche du dessous et les planches du côtés)

2ème étape

Une fois l’intérieur de la table réalisé, on s’est attaqué au plateau du dessus. On a choisi d’avoir le dessus de la table légèrement plus grand que celui du dessous: Il fait 50*90 cm. On a simplement utiliser des chevilles, comme pour l’étape précédente. Pour ça, on a percé le haut des planches de côté (de l’intérieur de la table) et on a fait reporté ces trous sur le plateau du dessus pour que tout corresponde. On a ajouté de la colle avant de rentrer les chevilles et on a emboité le plateau avec l’intérieur de la table. Pour bien faire tenir le tout pendant que la colle sèche, vous pouvez utiliser des serre-joints.

3ème étape

Vous vous retrouvez maintenant avec votre table, ne manque que les pieds. Pour ça rien de plus simple, retournez la table et vissez les pieds à chaque extrémité, avec les vis 4mm. Placez-les en laissant une petite marge par rapport au bord, ça fera plus joli. Tadaaa!

4ème étape

On a choisi de vernir notre table pour protéger le bois de possibles tâches d’eau, de nourriture etc. On a choisi un vernis effet satin, transparent. Cela a simplement ravivé les couleurs déjà présentes dans le bois, donc il parait un peu plus foncé/jaune qu’au tout départ. Pour poser le vernis, on a fait deux couches, avec 3h de séchage minimum entre chaque, et en ponçant entre les couches avec du papier de verre fin pour affiner le grain du bois.

La table finalisée mais sans vernis.

J’espère que ce petit tuto vous a plus! N’hésitez pas à le reproduire chez vous, et à nous le partager 😉

La table finie et vernie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *