Road-trip en Nouvelle-Zélande : l’île du nord

Bonjour à tous!

Après deux mois sans publier (oui,oui je sais… entre le retour de voyage, l’installation à La Rochelle et les retrouvailles avec la famille/amis après 5 mois de voyage, dur dur d’avoir du temps!), je reviens enfin! Aujourd’hui, je voulais finir notre itinéraire en Nouvelle-Zélande avec l’île du Nord.

Nous y avons passé 1 semaine et demi seulement, après deux semaines et demi dans le sud. Pour être franche, on a préféré l’ile du sud, pour sa beauté, sa nature, ses grandes randonnées etc. Malgré tout, si vous venez en Nouvelle-Zélande, il peut être très sympa de faire un tour dans l’ile du nord. Voici notre itinéraire !

Wellington

Nous avons quitté l’ile du Nord en prenant le ferry – toujours avec notre van Jucy – depuis Picton jusqu’à Wellington. On a beaucoup aimé cette ville, se balader, tester des petits restos. Côté nourriture, je vous conseille de déjeuner chez Loretta (même si les proportions ne sont pas énormes), c’est très bon et l’endroit est joli. Et pourquoi pas finir avec une glace de chez Gelissimo.

Nous avons marché le long du port, avons profité d’une journée un peu moins ensoleillée pour visiter le musée Te Papa Tongarewa. Lors de notre passage, il y avait une exposition très intéressante sur la vie des soldats néo-zélandais durant la Deuxième Guerre Mondiale. L’exposition était très interactive et super intéressante, je conseille ce musée. Nous avons également pris le Cable Car pour monter au sommet de la ville. Je vous conseille de ne prendre que l’aller (5$/pers.) et de redescendre ensuite vers la ville par les jardins botaniques, ça donne une belle marche avec de beaux points de vue. Si vous êtes plutôt shopping, vous trouverez aussi votre bonheur dans cette ville !

Taupo

Après Wellington, nous avons fait une courte halte dans la ville de Taupo. Cette ville, posé au bord du lac Taupo créé après une éruption volcanique, propose pas mal d’activités: tour de bateau, kayak, bateau dans les rapides etc. Nous avons choisi de voir les Huka Falls, des chutes d’eau impressionnantes et de couleur turquoise. Le fleuve Waikato quitte le lac Taupo pour rejoindre la mer et un goulot d’étranglement forme alors des rapides très impressionnantes. Vous pouvez vous mettre sur un belvédère aménagé et admirer les rapides. Les lieux sont très sympas! Par contre, n’essayez pas de vous baigner, le courant est bien trop fort. Vous pouvez aussi faire du jetboat qui s’approche des rapides. Les gens avaient l’air plutôt heureux de l’activité, mais nous avons passé notre tour car cela coutait une centaine de dollars pour 35minutes de bateau.

Sur la route pour Taupo, nous sommes passés à travers le parc national de Tongariro. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le parc comporte plusieurs volcans, que vous apercevez sur le trajet pour Taupo. Nous n’avions pas assez de temps pour nous y arrêter et faire une randonnée, mais je pense que ça peut vraiment valoir le coup de faire une marche de plusieurs jours dans ces paysages!

Le parc national de Tongariro et ses volcans

Rotorua

Nous avons quitté Taupo la même journée pour aller jusqu’a Rotorua. Plus au nord, cette ville est elle-aussi située sur un lac, le lac Rotorua, et est très connue pour ses geysers et la culture Maori. Nous avions envie d’aller en apprendre plus sur cette culture et Rotorua semblait le lieu parfait. Nous avons donc visité le centre culturel Te Puia qui regroupe plusieurs écoles (travail du bois, tissage), une reconstitution d’un village Maori et un centre de soin pour les kiwis, ces petits oiseaux typiques de la Nouvelle-Zélande. Vous pouvez faire une visite guidée gratuite (le prix d’entrée au parc est de 48$ NZ), voir les différents ateliers-écoles, vous balader autour de geysers (car il y a aussi un parc géothermique).

On a beaucoup aimé la visite, notre guide était très interessante. Je n’ai pas vu le spectacle d’une heure, je ne peux donc pas le recommander. Le prix d’entrée est plutôt élevé, mais à voir tout ce qui est mis en place (les écoles notamment), j’ai trouvé que ça avait du sens. Pour le centre de soin des kiwis, vous êtes simplement dans le noir et vous regardez à travers une vitre un ou deux kiwis. J’ai trouvé ça bien de pouvoir les observer dans le noir pour ne pas les perturber, un peu moins la cage. Maintenant, je pense que c’est la seule possibilité d’en voir, car à l’état sauvage c’est quasiment impossible.

Nous sommes ensuite allés visiter les Waitomo Caves. Dans ces grottes, vous pourrez observer des vers luisants. Ils illuminent les lieux et ça donne une atmosphère vraiment à part, comme un ciel étoilé. Une partie de la visite se fait en bateau. C’est quand même très cher pour la durée du tour (53$ NZ les 45 min), mais on a beaucoup aimé.

Paihia

Nous nous sommes ensuite arrêtés dans la ville de Paihia. C’est une ville touristique qui permet d’aller voir d’autres points d’intérêt autour facilement. Les plages y sont agréables.

Nous avons fait un premier arrêt dans la ville de Russell (depuis Paihia). Il s’agit de la première ville portuaire construite par les européens. L’endroit est très mignon, vous pouvez encore une fois faire pas mal d’activité comme le kayak ou un tour en bateau. Nous nous sommes simplement baladés dans la ville, allés voir la plus vieille église des lieux et manger une glace bien sûr.

Nous sommes ensuite allés jusqu’au Cap Reinga, le point le plus au nord de l’île du Nord, à environ 3 heures de route de Paihia. L’endroit est vraiment magnifique. Vous pouvez prendre plusieurs chemins de randonnée, dont le principal qui mène au phare de Reinga. Le point de vue est splendide.

De retour à Paihia, nous en avons profité pour nous poser un peu et faire un tour de catamaran. Il y a plusieurs agences d’excursion, nous sommes partis avec Barefoot Sailing Adventures, et je recommande! Nous avons pu ainsi explorer la Bay of Islands à bord du catamaran, et nous étions très chanceux car nous n’étions que 4 à bord. Nous sommes partis à la journée (cela coûte une 100$ NZ/pers.). Vous voyez les différentes îles de la Baie, et vous vous arrêtez sur une plage pour le pique-nique et faire un peu de snorkeling etc. Puis vous revenez à Paihia. L’expérience était vraiment très sympa, le skipper hyper gentil, et les paysages sont très très beaux. Le fait d’être quasi seuls au monde n’a fait qu’accentuer le bonheur de cette journée!

Auckland

Après Paihia, direction Auckland pour finir notre séjour en Nouvelle-Zélande. Nous prenions notre avion de là, direction le Sri-Lanka. La ville d’Auckland est très sympa aussi, et il y fait bon vivre! Il y a pas mal de bons restos et de petites boutiques indépendantes à tester. On a mangé chez Best Ugly Bagels, très bon mais tout petit et blindé! Et comme toujours, on a fini par une glace (!) chez Giapo. Le cornet était énorme, vraiment énorme, et les glaces sont très décorées. Alors oui, c’est très instagramable, mais même si j’ai trouvé ça bon ça n’est pas ma meilleure glace (je crois que l’Argentine gagne tous les prix pour ça ^^^).

Nous sommes ensuite allés sur le Mont Éden. En pleine ville, ce volcan offre une vue à 360 degrés sur toute la ville, et c’est très agréable de ce promener dessus. Petit coup de cœur d’Auckland! On a dégusté un bon burger végé chez Gorilla Kitchen, et c’était déjà l’heure du départ!

Pour ceux qui est des logements durant notre road-trip, comme pour l’île du Sud, nous avons dormi dans des campings. Sur l’île du Nord, nous avons trouvé qu’il y en avait moins et surtout qu’ils étaient beaucoup plus chers surtout dans les grandes villes. Vous pouvez retrouver toute la marche à suivre pour les campings en cliquant ici. Pour l’île du Nord, notre camping préféré a été celui de Uretiti Beach, perdu dans la nature avec la plage accessible à pieds, en 2 minutes: incroyable!

Le camping d’Uretiti Beach

J’espère que vous aimez notre itinéraire, et qu’il vous donne quelques pistes pour votre propre voyage 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *